fbpx
Fermer

Les Chroniques de Chambly - Tome 3

Marie-Josèphe

Au presbytère de Chambly, Marie-Josèphe Bédard tient le ménage de Jean-Baptiste, son frère curé. Cette vie monotone qui s'écoule au rythme des événements de la paroisse l'étouffe. Elle ne veut plus être simplement la « servante » de son frère. À trente ans, Marie-Josèphe fait le vœu de trouver l'amour. Pour sa part, Emmélie Boileau vit des amours tourmentées avec le député Louis-Joseph Papineau qui hésite à s'engager. Cependant, Ovide ne semble pas avoir renoncé à elle. Quant à la famille de Marguerite Talham, elle verra son existence bouleversée par une tragédie.

En ce début d'année 1815, Chambly est en plein essor, ce qui amène dans la région un contingent d'artisans de toutes les professions. Appartenant à une famille de marchands de Québec, Pierre Bruneau compte justement s'affranchir de la tutelle de ses parents en ouvrant un magasin général à Chambly. Mais en arrivant dans son nouveau village, c'est plutôt le coup de foudre qui l'attend...

Afficher

Extrait

— L’éventualité de demeurer vieille fille se précise un peu plus chaque jour, même si nous appartenons à d’excellentes familles, constata non sans un brin de cynisme Emmélie.
— Marguerite a bien de la chance, soupira Marie-Josèphe. As-tu remarqué? Lorsque le docteur Talham la regarde, le monde autour d’eux n’existe plus.
— Il l’aime.
— Être aimée! Quelle délicieuse sensation cela doit être! Mon Dieu! fit Marie-Josèphe en joignant les mains vers le ciel, entendez ma prière : j’exige de connaître l’amour!