fbpx
Fermer

Les écolières des Ursulines de Québec, 1639-1686

Amérindiennes et canadiennes
Le pensionnat des Ursulines de Québec, établi peu après le collège des Jésuites, accueillera entre 1639 et 1686 un nombre important d'écolières aussi bien canadiennes qu'amérindiennes. A travers cet ouvrage, Marcel Trudel recense ces jeunes filles pendant les 48 années où le pensionnat s'intéresse à la fois à l'éducation des jeunes filles de la société canadienne (nobles, bourgeoises et pauvres) et à celle des jeunes Amérindiennes que les Ursulines désiraient éduquer dans la tradition chrétienne française.
Afficher