fbpx
Fermer

À vingt-sept ans, Sophie apprend qu’elle ne pourra jamais avoir d’enfant naturellement. Cette nouvelle l’oblige à s’assumer pleinement : elle ne veut pas devenir mère, point. Au fond, elle l’a toujours su, mais elle taisait jusqu’ici sa petite voix intérieure. S’ensuivent une séparation, un déménagement et une remise en question sur son identité ainsi que sur les rêves qui l’habitent. Elle doit aussi affronter les réactions de son entourage en plus d’un lot impressionnant de critiques et commentaires.

En faisant du bénévolat dans une résidence pour personnes âgées, Sophie rencontrera notamment Irène, une octogénaire qui n’a pas la langue dans sa poche. La jeune femme réalisera qu’un avenir sans enfant ne veut pas nécessairement dire une vie sans amour.

Un roman lumineux et touchant, qui se lit comme une ode à la liberté de choix face au soi-disant ordre naturel des choses.

Afficher

Extrait

Être officiellement informée de mon infertilité a été comme de recevoir un seau d’eau froide sur la tête. Maintenant que le choc est passé, je dois faire face à cette nouvelle réalité. Au fond de moi, même si je ne veux pas le reconnaître, je m’en doutais. Enfin, je sentais bien que quelque chose clochait, sans que je puisse mettre le doigt dessus. C’était une question d’intuition, ce genre de chose qui ne s’explique pas vraiment. Une petite voix enfouie au plus profond de moi que je n’ai jamais osé écouter, que j’ai choisi d’ignorer. Je l’ai étouffée avec le discours de tous ceux qui essayaient si bien et si fort de me convaincre de fonder une famille, comme s’il s’agissait de la seule voie possible et acceptable pour mener une vie heureuse et épanouie. J’ai fait ce qu’on attendait de moi ; j’ai voulu suivre le même parcours que ma mère, ma soeur Jeanne, mes tantes et tant d’autres femmes. Trouver un petit ami convenable, obtenir mon diplôme, commencer ma carrière et acheter un condo. Pour elles, c’était l’ordre naturel des choses, la suite logique. Il ne manquait que les enfants pour avoir un bingo ! Carte pleine ! Le prix ? L’approbation des autres.