fbpx
Fermer

Dans le premier tome de la série « Crinière au vent », Si j’avais un poney…, Sonia d’Or voyait l’un de ses rêves les plus chers se réaliser. Elle pouvait enfin côtoyer des chevaux et des poneys! Dans le deuxième tome, Un camp mystère…, la petite passionnée apprenait à monter à cheval au cours d’un camp d’équitation offert par un mystérieux donateur. Le troisième tome, Poney en cavale…, propulse Sonia dans la réalité quotidienne des soins des chevaux. Désormais propriétaire d’un poney, bénéficiant des conseils avisés de son voisin, un ancien cavalier émérite, Sonia file le parfait bonheur… jusqu’à ce qu’Émeraude disparaisse. Comment son poney a-t-il pu s’enfuir ? L’aurait-on volé ? Son ancien propriétaire serait-il revenu le chercher ? Accompagnée de son amie Peg et aidée par son frère Éric qui devient bizarrement très gentil, Sonia mène l’enquête pour retrouver son poney. Son voisin monsieur Mille-Art et son amie de camp Li l’ont prévenue: prendre soin d’un cheval, ce n’est pas de tout repos ! Mais quand la passion est au rendez-vous…

Afficher

On en parle

On se laisse facilement prendre dans ce tourbillon et on se rend jusqu'au dénouement d'une histoire qui se termine bien. Les personnages sont sympathiques et les jeunes lecteurs, les filles surtout, voudront certainement lire les deux premiers tomes.
– Jean Doré (enseignant au secondaire), Lurelu, hiver 2011

Droits vendus en
Français