fbpx
Fermer

Damné - Tome 3

L'étoffe du juste (compact)

Parti de Toulouse après avoir appris l’emplacement de la seconde part de la Vérité, Gondemar de Rossal monte vers le Nord en compagnie de Pernelle et d’Ugolin. En chemin, il devra se joindre à un convoi de croisés mené par Alain de Pierrepont, un ami de Simon de Montfort. L’homme est en route vers la même destination que lui : Gisors. Incognito, il fait la rencontre du jeune Guy de Montfort, fils de Simon, dont il gagne la confiance en empêchant Jaume, un des Neuf de Montségur, de l’assassiner. Le jeune homme, timide et peu sûr de lui, lui apprend qu’il a été envoyé par son père pour y prendre livraison de documents d’une extrême importance et qu’il ne doit remettre à personne d’autre que lui. Convaincu qu’il s’agit de la seconde part, Gondemar reste auprès de Guy et guette le moment de la livraison pour s’en emparer et fuir au plus vite.  Mais une fois à Gisors, rien ne se passe comme prévu. Croyant intercepter les documents, Gondemar se retrouve plutôt dans le temple des Neuf du Nord, dont font partie Pierrepont et quelques-uns de ceux qui l’accompagnaient sur la route. Avec leur aide, le Damné retrouve la seconde part, conservée dans une chapelle souterraine. Il y découvre un suaire montrant l’image de Ieschoua. La seconde part est la preuve matérielle irréfutable que Jésus n’est pas mort sur la croix. Mais dès que Gondemar révèle sa découverte aux Neuf, tout s’effondre. Pierrepont et ses hommes ne sont que des imposteurs qui l’ont manipulé. Guy de Montfort savait très bien qui il était et a joué la comédie.  Les croisés s’emparent du suaire et présentent à Gondemar un ultimatum : la première part contre la vie de Cécile de Foix, que Simon de Montfort retient prisonnière à Carcassonne.  Gondemar doit choisir entre le salut et l’amour. Il choisit l’amour.

Afficher