fbpx
Fermer

Baie-Saint-Paul, printemps 1803. Edmond Grenon, maréchal-ferrant et forgeron, décide de quitter son coin de pays avec toute sa famille pour ouvrir une auberge à Québec. L’acclimatation des Grenon à la grande ville ne se fait pas sans peine. La vie y est dure, les occasions de réjouissances, bien rares, mais une volonté inébranlable anime ces gens fiers et travailleurs, et les fait s’accrocher à leurs modestes rêves. Parviendront-ils à les réaliser malgré les embûches d’une existence rude et précaire?

Afficher

On en parle

Michel Langlois aura parcouru un siècle d’histoire dans sa saga La Force de vivre.
– Le Journal de Montréal

Droits vendus en
Français