fbpx
Fermer

La Fatigue d'être

Saint-Denys Garneau, Claude Gauvreau, Hubert Aquin

Dans cet essai, Jacques Beaudry soutient que les suicides d’Hubert Aquin, de Claude Gauvreau et de Saint-Denys Garneau sont en fait des accomplissement de leur œuvre littéraire respective et de la vie qui effaceraient, d’un coup de baguette magique, la « fatigue d’être » à laquelle les condamne une société conformiste. Ce nouveau point de vue, qui suscitera inévitablement le débat, s’appuie sur des pages suggestives et pénétrantes. Le rapprochement de ces trois écrivains est certes éclairant en lui-même, permettant d’interroger le rapport à l’écriture et à la mort qui fonde l’entreprise de chacun. L’auteur fait aussi des liens avec d’autres figures littéraires proches ou lointaines qui témoignent de sa vaste culture et de son sens des parallèles pertinents. Voici un ouvrage qui sollicitera le lecteur par un style qui n’a rien de technique, qui comporte sa propre musique et contribue ainsi à la fabrication de son objet.

Afficher
Finaliste
Grand Prix littéraire de la ville de Sherbrooke 2010

A également écrit