Fermer

Adolescent rebelle, Éric Gagné quitte à 15 ans le domicile familial de Mascouche dans l’espoir de devenir un lanceur de baseball professionnel. Expulsé du programme d’excellence de la fédération québécoise et ignoré au repêchage de 1995 par toutes les équipes des ligues majeures, il est miraculeusement embauché par un recruteur des Dodgers de Los Angeles qui croit en lui.

Quelques années plus tard, contre toute attente, il devient une superstar et l’un des plus redoutables releveurs de l’histoire du baseball majeur. Entre 2002 et 2004, il domine son sport comme aucun autre lanceur ne l’a fait auparavant, ce qui lui vaut la conquête du prestigieux trophée Cy Young.

Dans Game Over (le surnom dont on l’avait affublé en raison de son invincibilité), Éric Gagné raconte sans pudeur la démesure dans laquelle vivent les multimillionnaires du baseball, la dévorante passion qui l’animait ainsi que les choix déchirants auxquels il a été confronté et leurs très lourdes conséquences.

Élevé au rang de demi-dieu à Los Angeles et Hollywood, pourchassé tel un ennemi public à Boston, puis renié au Québec quand son nom a été inscrit dans le fameux Rapport Mitchell en 2007, Éric Gagné a connu une carrière à la fois fascinante et tragique. Il l’assume et la raconte avec simplicité, humour et humanité.

Afficher
Finaliste
Prix du Grand public Salon du livre de Montréal / La Presse 2013
Biographie : sport Baseball Amérique du Nord (États-Unis et Canada) D'environ 1980 à 1989 D'environ 1990 à 1999 D'environ 2000 à 2009