Fermer

À l'ombre du clocher - Tome 1

Les années folles
Collection Roman historique

Au lendemain de la Première Guerre mondiale, après l’épidémie de grippe espagnole, le village de Saint-Jacques-de-la-Rive essaie de retrouver la vie paisible d’autrefois.

Au cœur de la paroisse, le magasin général et l’église sont les lieux de rencontres privilégiés entre les cultivateurs de la région. Le curé Lussier garde la mainmise sur ses ouailles pendant qu’Hélène Pouliot, la commère du village, s’assure de répandre rumeurs et ragots. Germain Fournier, peu choyé par la nature, connaîtra-t-il enfin le bonheur avec Gabrielle, la jeune orpheline, servante au presbytère? Quant au maire, il tente par tous les moyens d’obtenir la construction d’un pont promis depuis des lustres par le fédéral.

Dans le village, des amitiés se tissent tandis que certaines animosités s’expriment çà et là. Entre Ernest Veilleux et Eugène Tremblay, le moindre malentendu suffit à ranimer de vieux conflits. Mais si les pères se détestent à s’en confesser, leurs enfants semblent en revanche être attirés les uns vers les autres…

Afficher

Extrait

Tous les habitants de Saint-Jacques-de-la-Rive connaissaient bien l’hostilité farouche que les deux hommes se vouaient l’un à l’autre. Au fil des ans, il s’était même formé deux clans dans la paroisse. D’un côté, on retrouvait Ernest Veilleux, quelques conservateurs et les opposants au maire Giguère. On avait tendance à associer à ce groupe, sans preuve véritable, le curé Lussier, cousin d’Ernest. L’autre clan comprenait Eugène Tremblay, son beau-frère, le maire et, évidemment, les rouges de la paroisse.

Série
À l'ombre du clocher
Roman historique Sagas familiales Thème narratif : amour et relations Québec : Centre-du-Québec De environ 1920 à 1929